MOTARD(E)S LIBRES DE GIRONDE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MOTARD(E)S LIBRES DE GIRONDE

Du dimanche ou de chaque jour, du coin de la rue ou aux longs cours, petite ou grosse moto tu es motard(e). Libre d'aller ou faire ce que tu veux avec qui tu veux. De Bordeaux, de Gironde ou d'ailleurs, bienvenu sur le forum des Motards Libres de Gironde.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
67 € 100 €
Voir le deal

 

 balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet

Aller en bas 
AuteurMessage
popi

popi

Messages : 416
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 64
Localisation : Entre deux mers

balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Empty
MessageSujet: balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet   balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Icon_minitimeDim 21 Juil - 10:53

Voici un très succint compte rendu de mon périple dans les Alpes du 11 au 19 juillet:

jeudi 11 : Pompignac - Albertville par l'autoroute - 7:30 à 18:00 pour 750 kms  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

vendredi 12 : Albertville - Davos - 8:30 à 18:30 pour 630 kms voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Intéressant uniquement à partir de Thun. J'ai rencontré un groupe de bikers (le "chapter du coin" comme toujours sous contrôle du concess Harley), qui roulait en bande et monopolisait toute la route comme d'habitude = chaque fois que je voulais les doubler, ils se mettaient à gauche pour m'empêcher de passer, mais j'ai fini par les surprendre. Arrivé à Davos, c'est la fête dans la rue principale avec des grillades et une ambiance fête de village.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

samedi 13 : Davos - Innsbruck - 220 kms  voir  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En partant le matin je constate que mes pneus sont usés beaucoup plus vite que prévu : je devais les remplacer à Salszbourg, mais vu leur état, impossible de rouler plus de 300 kms. Je suis donc obligé d'aller chez le concess BMW d'Innsbruck qui est malheureusement fermé le samedi. Je dois donc attendre jusqu'à l'ouverture lundi matin = repos et visite d'Innsbruck.

dimanche 14 : repos et visite des alentours d'Innsbruck.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lundi 15 : Innsbruck - Tolmezzo - 9:30 à 19:00 pour 510 kms  voir   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je suis devant la concession dès l'ouverture à 7h30 : ils me remplacent les deux pneus immédiatement et je peux repartir à 9:30.
Le coin de Berchtesgaden est magnifique, mais finalement la route jusqu'à Salszbourg est toute droite et pleine de touristes et de camions, alors comme j'ai perdu 2 jours à Innsbruck, je préfère revenir sur des routes de montagnes plutôt que d'aller m'insérer dans le flot des touristes (j'irai voir Salszbourg et Vienne une autre fois, car après 2 jours de visite d'Innsbruck j'ai envie de rouler plutôt que de visiter encore 2 autres villes).

mardi 16 : Tolmezzo - Incudine - 08:45 à 20:15 pour 535 kms   voir   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

mercredi 17 : Incudine - Biasca - 8:30 à 20:00 pour 560 kms   voir   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

jeudi 18 : Biasca - Albertville  par tunnel du Mont Blanc - 8:45 à 20:30 pour 700 kms    voir    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Toute la partie des lacs, si la vue est belle, est une horreur absolue pour rouler = c'est un immense embouteillage pendant 2 heures à rouler à 50 avec des contrôles radar. Ensuite, rejoindre le val d'Aoste et aussi affreux car c'est une succession de zones industrielles et de giratoires. J'arrive à 19:30 à Aoste et j'en ai tellement marre que je décide de rentrer et de faire au plus court par le tunnel du Mont Blanc : 11 kms à respirer les gaz d'échappement (les ventilateurs sensés créer un courant d'air pour les évacuer ne fonctionnent pas) et suivi d'un gros mal de tête (intoxication : soit le tunnel devrait être interdit aux 2 roues soit ils devraient fournir des masques à gaz). Arrivée à Alvertville, impossible de trouver un hôtel à cause de Tour de France qui n'est pas loin ... galère et finalement un Fasthotel me donne celle d'une réservation qui n'est pas arrivée. Ouf.

vendredi 19 : Albertville - Pompignac - 8:30 à 16:15 pour 740 kms par autoroute

Total : 4.520 kms A/R, dont 3.155 kms uniquement dans les Alpes de Albertville à Albertville
Consommation moyenne : 5,2 l/100 (et pourtant j'ai pas chômé !!!)
La K13GT est une machine à rouler (très confortable, régulateur de vitesse, réglage électronique de la suspension au guidon en roulant selon l'état de la route, contrôle automatique de stabilité), le pilote est endurant et expérimenté, et comme j'étais seul je roulais quasiment sans interruption du matin au soir (sauf pleins, poses techniques et rapide sandwich à midi).

Impressions : De loin le plus beau souvenir est le massif des Dolomites entre Tolmezzo et Bolzano : les Alpes italiennes sont les plus belles et les plus agréables et c'est là et à leur proximité qu'on trouve les plus beaux passages.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Globalement, les Alpes bavaroises puis autrichiennes ne sont pas si sensationnelles que ça : beaucoup trop de kilomètres à faire sur des routes de ralliement entre 2 cols, certaines étant parfois droites sur 50 kms vu la taille des vallées. En conclusion rapide, je dirai - quitte à briser un mythe et en ne tenant pas compte de l'aspect "touristique" car la Bavière est très jolie - que pour vraiment s'éclater à piloter en montagne, si on fait les Pyrénées + Alpes françaises + sélection de cols et parcours des Alpes Suisse+Autriche+Italie on a le must du must (voici donc un complément avec les cols et zones qui m'ont parues vraiment intéressantes et qui valent le déplacement en 5 images, chaque zone intéressante étant entourée : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  et encore je dirai qu'A2 avec les environs de Berchtesgaden ne valent pas tant de kilomètres de détour même si c'est très beau).

Les écarts de température allaient de 33° dans les plaines à seulement 8° sur certains cols ou passages, majoritairement entre 16° et 25° = très agréable.

Dans ces pays, les conducteurs sont plus attentionnés à leur environnement routier et font donc attention aux motos : même quand je remontais les files "à la française" ils me voyaient arriver et renonçaient à tourner à gauche uniquement pour me laisser passer, et sans râler, car ils regardent dans leur rétroviseur eux et ils sont fairplay. Les limitations de vitesse ne sont pas plus respectées qu'en France et le nombre de panneaux de limitation est bien faible comparativement. Ils ne respectent pas forcément "la lettre" mais adaptent leur vitesse au contexte, parfois plus parfois moins, et les radars et contrôles radars sont rares, et je n'ai quasiment pas vu de flics sauf dans les grandes villes. On trouve aussi des fous qui roulent vite et doublent sur ligne continue.

En Italie, un flic m'a arrêté car je doublais en ville : il voulait me mettre un pv pour dépassement interdit + vitesse excessive (à peine ...) mais comme il ne parlait qu'italien et teuton et moi pas, il a fini par renoncer et m'a laissé partir avec un "piano" !

Pour la signalisation (car le GPS que je n'ai pas me parait un outil certes efficace mais qui coupe totalement des réalités locales, et se perdre donne du piquant quand ça n'arrive pas trop souvent et justement se perdre oblige à dialoguer avec les locaux) :
- en Allemagne et Autriche le panneau qui indique une agglomération est tout petit et écrit en blanc sur fond bleu : tu le rates et tu ne sais plus où tu es ...
- en Italie, c'est la loterie : soit on t'indique les prochains petits villages, soit les vallées, soit un mix des deux mais avec des panneaux parfois identiques (blanc sur fond bleu de taille identique ce qui ne permet pas de faire la différence entre un village et une ville) parfois mélangés (marron clair sur marron foncé) = je me suis perdu un nombre incalculable de fois, mais l'autochtone est hyper gentil et on arrive toujours à trouver la bonne info (sauf quelques directions contradictoires = je tire au sort ...), mais c'est quand même un peu aléatoire (ou bien c'est moi qui n'ai toujours rien compris, ce qui est fort possible).
- et l'indication du numéro des routes est rare dans ces pays, donc quand tu es perdu tu l'es vraiment, et si tu as un doute tu le gardes longtemps !

Dans un virage à 180° j'ai croisé un PL dont la semi était coincée car le dénivelé était trop important entre le début et la fin de l'épingle et il était bloqué, en pleine montagne, avec des voitures et autres camions qui eux aussi étaient bloqués à cause de lui dans les 2 sens.

Il n'y a qu'en France qu'on remonte les files : partout où je suis passé les motards locaux faisaient sagement la queue dans la file des voitures. Mais je continuais à remonter les files "à la française" et personne ne m'a jamais klaxonné ou fait de remarque désobligeante, souvent même les voitures se serraient spontanément pour que j'aie plus de place pour passer.

Si la majorité des cols sont faciles à faire, certains comme les Grimselpass et Nufenenpass (sauf erreur car j'ai une très mauvaise mémoire des noms) sont très techniques car il faut enchainer les épingles très serrées sur une route étroite et avec fort dénivelé = chute assurée pour ceux qui ne sont pas entrainés (je recommande le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je n'ai pas vu une seule plaque d'immatriculation française : majoritairement A, I et quelques D, NL, UK

Pour les motos : 80% sont des BMW R1200GS sur-équipées comme pour traverser l'Afrique, le reste se partage entre 10% d'autres BMW (R1100 GS/RT et autres plus anciennes) et les japonaises. Munich n'est pas loin, ça se voit ... Il ne faut pas rouler les samedis et dimanches sur les routes des cols les plus prisés car ce sont des hordes de R1200GS qui défilent, la semaine est plus calme. Hors des grands cols avec les inévitables agglutinements de motards aux bistrots, je me suis souvent senti un peu seul sur la route ... mais au moins c'était tranquille.

Je proposerai un trip du genre : Pyrénées + Alpes françaises + sélection meilleures parties Alpes CH+D+A+I, à faire sur 3 semaines (donc à un rythme touriste normal), de préférence après avoir suivi le stage de l'AFDM pour ceux qui ne l'auraient pas déjà fait. Nous verrons si cela intéresse du monde.

A+
Revenir en haut Aller en bas
jeany patrice de Salies

jeany patrice de Salies

Messages : 91
Date d'inscription : 09/06/2013
Age : 67
Localisation : saint andre de cubzac

balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Empty
MessageSujet: Re: balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet   balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Icon_minitimeDim 21 Juil - 19:06

merci pour ce trés beau reportage
Revenir en haut Aller en bas
puce33

puce33

Messages : 676
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 56
Localisation : Ambares et Lagrave

balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Empty
MessageSujet: Re: balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet   balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Icon_minitimeLun 22 Juil - 10:02




Et bin tres belle aventure !!!!! merci de partager
cheers 
Revenir en haut Aller en bas
lulu

lulu

Messages : 600
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 68
Localisation : Mérignac

balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Empty
MessageSujet: Re: balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet   balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Icon_minitimeLun 22 Juil - 13:33

popi a écrit:
Voici un très succint compte rendu de mon périple dans les Alpes du 11 au 19 juillet:

Impressions : De loin le plus beau souvenir est le massif des Dolomites entre Tolmezzo et Bolzano : les Alpes italiennes sont les plus belles et les plus agréables et c'est là et à leur proximité qu'on trouve les plus beaux passages.

En Italie j'ai surtout retenu la Marmolada à l'Ouest de Cortina. Regarder [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à J 4.

popi a écrit:
Globalement, les Alpes bavaroises puis autrichiennes ne sont pas si sensationnelles que ça

Pas d'accord. Lis mon CR. Je n'ai pas vraiment rencontrés de droites et j'ai vu des paysages étonnants. Je retiens la forêt noire, les alpes autrichiennes et suisses et j'exclue l'Italie. La qualité du revêtement et des routes est surprenante en Suisse et Autriche, excellente en Allemagne (forêt noire), médiocre en Italie.

popi a écrit:
Dans ces pays, les conducteurs sont plus attentionnés à leur environnement routier et font donc attention aux motos

Vrai et Les allemands en BAR regardent, se calent à droite pour laissent passer (ce qu'ils ne font pas en France) mais pas les Autrichiens ni les suisses, qui restent neutres, et encore moins les Italiens sauf........des policiers italiens en BAR dont le conducteur a calé la BAR sur la droite puis a activé le cligno droit puis m'a impérieusement, de la main gauche, demandé de le doubler en franchissant la ligne continue....Va comprendre.


popi a écrit:
Pour la signalisation (car le GPS que je n'ai pas me parait un outil certes efficace mais qui coupe totalement des réalités locales, et se perdre donne du piquant quand ça n'arrive pas trop souvent et justement se perdre oblige à dialoguer avec les locaux) :
- en Allemagne et Autriche le panneau qui indique une agglomération est tout petit et écrit en blanc sur fond bleu : tu le rates et tu ne sais plus où tu es ...
- en Italie, c'est la loterie : soit on t'indique les prochains petits villages, soit les vallées, soit un mix des deux mais avec des panneaux parfois identiques (blanc sur fond bleu de taille identique ce qui ne permet pas de faire la différence entre un village et une ville) parfois mélangés (marron clair sur marron foncé) = je me suis perdu un nombre incalculable de fois, mais l'autochtone est hyper gentil et on arrive toujours à trouver la bonne info (sauf quelques directions contradictoires = je tire au sort ...), mais c'est quand même un peu aléatoire (ou bien c'est moi qui n'ai toujours rien compris, ce qui est fort possible).
- et l'indication du numéro des routes est rare dans ces pays, donc quand tu es perdu tu l'es vraiment, et si tu as un doute tu le gardes longtemps !

Pas de GPS non plus : juste cartes et Stabilos. Wink 

La signalisation m'apparaît excellente :

1 - Suisse
2- Autriche quasi à égalité à Suisse
3- Allemagne, plus complexe et faut juste se repérer sur le numéro de la route
4- loin derrière et comme écrit, c'est la loterie et rouler en Italie relève du masochisme et je l'indique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

popi a écrit:
Il n'y a qu'en France qu'on remonte les files : partout où je suis passé les motards locaux faisaient sagement la queue dans la file des voitures. Mais je continuais à remonter les files "à la française" et personne ne m'a jamais klaxonné ou fait de remarque désobligeante, souvent même les voitures se serraient spontanément pour que j'aie plus de place pour passer.

Pareil et j'ai trouvé que ce sont les allemands qui se serraient, les autres ayant un comportement neutre.

popi a écrit:
Si la majorité des cols sont faciles à faire, certains comme les Grimselpass et Nufenenpass (sauf erreur car j'ai une très mauvaise mémoire des noms) sont très techniques car il faut enchainer les épingles très serrées sur une route étroite et avec fort dénivelé = chute assurée pour ceux qui ne sont pas entrainés (je recommande le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).

Pas vraiment d'accord. Tu rencontreras sur ce forum des rouleurs qui n'ont pas fait le stage mais qui savent piloter comme il faut.
Personnellement, le Grimselpass ne m'a pas semblé difficile ni le Sustenpass et je n'ai pas le souvenir d'avoir de difficulté ailleurs. C'est technique mais propre et très souvent plutôt large et rien à voir avec, par exemple, le Galibier dans les alpes françaises.

popi a écrit:
Je n'ai pas vu une seule plaque d'immatriculation française : majoritairement A, I et quelques D, NL, UK

Perso j'ai peu vu de I (sauf en Italie) mais beaucoup de A et D mais c'était en Juin.

popi a écrit:
Je proposerai un trip du genre : Pyrénées + Alpes françaises + sélection meilleures parties Alpes CH+D+A+I, à faire sur 3 semaines (donc à un rythme touriste normal), de préférence après avoir suivi le stage de l'AFDM pour ceux qui ne l'auraient pas déjà fait. Nous verrons si cela intéresse du monde.

A+

Perso, je choisirais : Pyrénées côté espagnol (Navarre, Aragon, Catalogne) + Alpes suisses + Alpes autrichiennes + forêt noire + Alsace et Vosges. On pourrait mettre en commun nos expériences Wink
Revenir en haut Aller en bas
popi

popi

Messages : 416
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 64
Localisation : Entre deux mers

balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Empty
MessageSujet: Re: balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet   balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Icon_minitimeLun 22 Juil - 15:01

Salut Lulu,

Pour les noms des cols, j'ai certainement mélangé car je n'ai aucune mémoire des noms (j'aurai dû noter les passages mais ma main était collée à la poignée ...). Je confirme avoir trouvé plusieurs montées/descentes de cols très très techniques = juste la place de passer deux voitures serrées avec fort dénivelé, alors quand tu croises une voiture ou un bus ou un camion tu n'as pas droit à l'erreur. J'ai fait tous les cols des Alpes et des Pyrénées et je n'ai pas trouvé de passages aussi difficiles. Un dont je suis certain c'est le "Paso di Gardena" le mardi 16 : la montée comporte quelques kilomètres ultra-serrés tant en largeur de route qu'en dénivelé de chaque virage = très chaud, pourtant j'ai l'habitude.

Les goûts et les couleurs : chacun voit midi à sa porte = je confirme mon impression qui est qu'à part le côté touristique (paysages immenses mais on a presque la même chose chez nous, dépaysement, côté touristique avec les maisons décorées, etc ...), les Alpes bavaroises et autrichiennes ça ne justifie pas tous ces kilomètres (en gros je ne retiens rien d'extraordinaire de mon trajet jusqu'à Berchtesgaden) et je ne sais pas si on a pris les mêmes routes, mais j'ai le souvenir très récent et net de "lignes droites" (disons plutôt de routes de plaine) peu intéressantes à rouler sauf qu'il fallait y passer pour aller au col suivant. Mais ça n'est que mon impression. Il faut dire que dès qu'il n'y a plus de virages à enchainer je m'ennuie ... Ca doit donc influer fortement mon impression.

Pour le stage de perfectionnement AFDM, comme tout le monde je n'y croyais pas du haut de mes 40 années de permis moto, comme tous les copains vieux routards d'ailleurs qui savaient "piloter comme il faut". Mais certains se sont laissés tentés et tous ont confirmé avoir totalement réappris à piloter avec une meilleure maîtrise et une sécurité au top. Alors j'y suis allé sans trop y croire, moi qui croyais tout savoir et avoir tout vu. Eh bien, effectivement, j'ai réappris à piloter et ça m'a changé la vie à moto, comme tous les potes qui ont suivi ce stage. Donc je le recommande vivement à toute personne qui veut progresser dans son plaisir de piloter et sa sécurité, notamment en montagne. Après, chacun fait comme il veut. Ca n'est qu'un conseil.

Toujours d'accord pour partager les expériences, sauf comme je l'ai déjà dit que je n'ai aucune mémoire des noms ce qui m'handicape beaucoup (heureusement je sais encore comment je m'appelle lol! ).

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
lulu

lulu

Messages : 600
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 68
Localisation : Mérignac

balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Empty
MessageSujet: Re: balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet   balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Icon_minitimeMar 23 Juil - 13:16

popi a écrit:
......Un dont je suis certain c'est le "Paso di Gardena" le mardi 16 : la montée comporte quelques kilomètres ultra-serrés tant en largeur de route qu'en dénivelé de chaque virage = très chaud, pourtant j'ai l'habitude.....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], je ne l'ai pas fait et il est côté Italien mais je suis passé plus au sud : repère Marmolada, la S 641 ( sous la rouge) qui va de Sottoguda vers Canazei.

Par contre, toujours côté Italien, je me suis farci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], partant de Bormio vers le Paso del Tonale, et effectivement, c'était galère, surtout depuis le paso di gavia.

Côté Allemand, Autrichien ou Suisse, je n'ai pas souvenir avoir rencontré de telles routes. Donc, si j'avais des Kms à faire, je shunterai l'Italie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Empty
MessageSujet: Re: balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet   balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
balade européenne : Alpes Suisse, Allemagne, Autriche, Italie du 11 au 19 juillet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Laïcité] Décision de la Cour européenne des droits de l'homme
» Brevets 2012 en Belgique,Pay-Bas,Suisse,Allemagne,Autriche --> voir ici!
» Droits des usagers de transport. Etude Commission européenne
» La nature européenne photographier
» L'épopée européenne en quelques clics

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOTARD(E)S LIBRES DE GIRONDE :: LA VRAIE VIE DES MLG :: LES ROULAGES :: ENLEVE TON CASQUE ET RACONTE-
Sauter vers: